La cassette audio ou K7, est introduite en 1963 par Philips. Elle connaît un très grand succès et fut la norme d’enregistrement audio domestique jusqu’à l’apparition des disques compacts enregistrables. 

La cassette fut aussi à la base du succès mondial du Walkman (baladeur), le lecteur de cassette ultra-portable commercialisé en 1979 par SONY.

À partir de 1983 les ventes de K7 ont largement dépassé celles des disques vinyles car la cassette conservait des domaines d’utilisation privilégiés avec les appareils portables et l’autoradio.

Les bandes magnétiques ne sont pas si robustes. Même si c’est de manière infime, à chaque lecture la qualité du son est altérée ! La numérisation est la solution idéale pour profiter de façon pérenne de vos anciens enregistrements audio.

Aujourd’hui, en numérisant ses cassettes audio, il est ensuite possible de les écouter sous format numérique, et donc sous différentes sources audio : ordinateur, smartphone, tablette, lecteur multimédia portable, NAS etc.