La commercialisation du matériel exploitant les cassettes vidéo à l’usage du grand public est lancée au milieu des années 1970.

Dans les années 1980, le format VHS s’est imposé comme la norme de la vidéo dans le monde entier face à ses concurrents, le Betamax de Sony et le V2000 de Philips.

La raison principale du succès de la VHS sur sur les autres formats réside dans sa capacité d’enregistrement plus importante que le Betamax, et l’arrivée trop tardive du V2000 sur le marché.

Jusque dans les années 1990, la VHS connait un succés considérable.

La cassette VHS sera utilisée dans de nombreux caméscopes d’épaule avec la VHS de base ou avec sa petite sœur plus compacte, la VHS-C pour les camescopes de poing.

Le format Video 8, ou 8mm est développé par le japonais Sony en 1985 ainsi que plusieurs autres marques. Il exploite une bande magnétique plus étroite, et du fait de sa compacité, il connaitra un beau succès commercial pour les caméscopes, mais ne parviendra toutefois pas à s’imposer face à son concurrent pour les magnétoscopes de salon. 

Le Super-VHS (S-VHS) est un standard audiovisuel dérivé du VHS

Dans ce standard, l’image est améliorée par une augmentation de la définition (400 points/ligne au lieu de 240 en VHS) ainsi qu’un meilleur traitement du signal : la luminance et la chrominance sont enregistrées et, si possible, transmises séparément (format S-Video ou Y/C). Le traitement du son reprend les spécifications de la VHS Hi-Fi. 

Le format Hi8 – l’équivalent haute résolution du 8 mm – Le raisonnement est exactement le même que pour le S-VHS, la luminance et la chrominance sont séparées (format S-Video ou Y/C). Le Hi8 offre la meilleure qualité d’image et de son dans les caméscopes amateurs analogiques. 

Il sera la dernière évolution qualitative avant l’apparition de la vidéo numérique.

Avec l’apparition du nouveau format vidéo numérique DV et le format mini DV en 1995, la guerre des formats est révolue, puisque tous les grands fabricants ont signé pour ce standard commun et universel de vidéo numérique grand public.

L’essor des CD enregistrables et des appareils permettant d’enregistrer des programmes télévisés sur disque dur, provoque le déclin de la cassette VHS dès le début des années 2000. 

Après le retrait de  Panasonic en 2012, Funai, ultime fabricant de magnétoscopes VHS annonce en juillet 2016, la fin de la fabrication du dernier modèle existant.