Les formats de conteneurs

AVI (Audio Video Interleave, soit Imbrication Audio Vidéo en français)

Il est très pratique et très utilisé. C’est l’un des formats vidéo les plus répandu.

Le format AVI a été conçu en 1992 par Microsoft. La popularité des fichiers AVI est due à leur excellente compatibilité avec divers systèmes d’exploitation. En effet, le format AVI n’est pas seulement lisible sous Windows, mais également sous Mac, Linux et Unix, et ce avec la plupart des lecteurs multimédia (comme par exemple VLC).

Il existe aujourd’hui plusieurs types de fichiers AVI. Cela peut donner lieu à certains désagréments : les lecteurs multimédia modernes pourraient éprouver des difficultés à reconnaître les vidéos AVI utilisant un encodage obsolète, tandis que les lecteurs multimédia plus anciens pourraient ne pas prendre en charge les vidéos AVI créées avec les nouveaux paramètres de compression. Il est donc utile de savoir quel est le type et la méthode de compression utilisée pour chaque fichier AVI.

Avantages : Dans un fichier AVI, chacune des composantes peut être compressée par n’importe quel codec. Il supporte la plupart des formats d’audio et vidéo. De plus, il est supporté par une grande majorité, si ce n’est pas tout, les logiciels de lecture vidéo.

Inconvénients : Les fichiers utilisant l’AVI restent relativement lourds. Il peut contenir tout type de format audio, vidéo mais pas de texte. Il n’est pas du tout recommandé pour le streaming.

MP4

Créé en 2004, le MP4 un format conteneur, normalisé très inspiré de QuickTime, faisant partie de la norme MPEG-4 partie 14. Il est surtout utilisé pour diffuser des vidéos sur internet mais aussi pour la haute définition.

MP4 est un format qui stocke non seulement des vidéos et des audios, mais aussi stocke des sous-titres ainsi que des images. Plus important, il contient aussi des metadonnées.

Le format MP4 utilise la dernière méthode de compression et il est utilisé généralement pour stocker les vidéos et les audios. MP4 est le seul standard comprenant tout le flux de travail du média numérique, il est de plus en plus important pour le média numérique avec les appareils portables comme iPhone, iPad ou iPod. Par comparaison avec les autres fichiers qui ne sont pas supportés par les périphériques mobiles, tels que MKV et AVI, vous pouvez choisir de convertir MKV en MP4, AVI en MP4, FLV en MP4 ou d’autres vidéos en MP4 avant de les enregistrer dans votre appareil portable.

Avantages : C’est un format de vidéo utilisé par un nombre croissant de caméras mais c’est aussi un format très recommandé. Il se retrouve aussi sur les Blu-ray et se lit avec la plupart des appareils et des logiciels de lecture vidéo à jour. La vidéo est compressée et prévue pour être lue en streaming. Son système de compression permet d’obtenir des fichiers plus légers en supprimant les images fixes.

MOV ou QT  (QuickTime)

Format conteneur, propriétaire Apple créé en 1989 et mis sur le marché en 1991, il peut contenir plusieurs pistes de plusieurs types : audio, vidéo, texte (pour les sous-titres) chacune compressées avec des codecs différents.

Extensions : .mov, .qt, .qtx, .qtr, .qt3.

Avantage : Les fichiers dans ce format sont légers.

Inconvénients : Il nécessite l’utilisation du lecteur QuickTime. Le format MOV supporte la haute définition mais il n’offre pas toujours une très bonne qualité d’image.

3GP

Le 3GP est format vidéo, dérivé du MP4, conçu pour diminuer la bande passante et le stockage utilisé par les fichiers afin d’être compatibles avec les téléphones mobiles de troisième génération (3G) et quatrième génération (4G).

Avantages : Format léger compatible avec les téléphones portables. Malgré sa destination aux téléphones mobiles, 3GP est aussi un format utilisable sur ordinateur à l’aide logiciel de lecture comme VLC. C’est une alternative moins volumineuse aux formats FLV ou MP4.

Inconvénient : Il ne supporte pas le texte (pas de sous-titres).

M4V

Format conteneur, standard pour les iPod, PSP et vidéos en ligne contenant du MPEG4. Développé par Apple, il est très similaire au format MP4, la principale différence est que le M4v peut être protégé de la copie. Il est essentiellement utilisé sur l’iTunes Store.

Avantage : Les fichiers possédant ce format peuvent être protégés de la copie.

MPEG-2

MPEG-2 est la norme de seconde génération (1994) du Moving Picture Experts Group qui fait suite à MPEG-1. MPEG-2 définit les aspects compression de l’image et du son et le transport à travers des réseaux pour la télévision numérique.

Dans la plupart des séquences vidéos, la majorité des scènes sont fixes ou bien changent très peu, c’est ce qui s’appelle la redondance temporelle, il suffit donc de ne décrire seulement le changement d’une image à l’autre.

Ce format vidéo est utilisé pour les DVD et SVCD avec différentes définitions d’image. Ce format est également utilisé dans la diffusion de télévision numérique par satellite, câble, réseau de télécommunications ou hertzien (TNT).

MKV (Matroska Video)

Matroska vient du mot russe matriochka (poupée russe) qui correspond bien à la définition du matroska :
C’est un conteneur vidéo qui permet de mixer plusieurs pistes audio, fichiers de sous-titres, chapitres et vidéos ensemble. Dans la majorité des cas il n’y a qu’un seul fichier vidéo pour plusieurs fichiers audios et/ou sous-titres (il n’y a qu’une vidéo pour plusieurs langues : VFF, VO, etc.).

Le Matroska peut embarquer des flux dans les formats de compression suivants :

  • Vidéo : DivX, Xvid, RealVideo, H.264, Theora, VP8, H.265, etc.
  • Audio : Vorbis, AAC, MP2, MP3, AC3, DTS, PCM, WV (WavPack) et FLAC.
  • Sous-titres : SubRip (srt), SubStation Alpha (ssa), Advanced SubStationAlpha (ass), VobSub (en) (sub/idx), etc.

Le mkv se distingue des autres conteneurs sur plusieurs points :
support de la plupart des flux vidéo et audio existants ;
grande capacité de pistes de sous-titres de différents formats ;
support des chapitres ; possibilité d’étiquetage des pistes audio, vidéo et des sous-titres ; possibilité d’intégration de pièces jointes, comme les images d’illustration (couverture/jaquette).

Le conteneur MKV est capable d’encapsuler des contenus en haute définition 720p ou 1080p, ainsi qu’en ultra haute définition (UHD) 4K. Cela en fait un format privilégié pour la copie des HD-DVD ou des disques BluRay.

Avantages : C’est un format entièrement libre, qui supporte la vidéo, l’audio et les sous-titres. Grâce à ce format, il est possible de réaliser des fonctions de chapitrage, créer des menus, faire des recherches dans le fichier et sélectionner une source sonore, ou choisir des sous-titrages.